The Island of the damned est un forum post Apocalyptique rassemblant un grand nombre de créatures surnaturelles.
 

Partagez | 

 Sofyan Ben Hassen

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Points RP : 0
Date d'inscription : 05/05/2018


Ben Hassen Sofyan
feat. Avan Jogia

Nom : Ben Hassen. Souvenir d'une famille oubliée.
Prénom(s) complet(s): Sofyan. Prénom originel. Hamid. Prénom de l’esclave qu’il était devenu. Une protection. Loin de l’indépendance du premier, le second a accepté de souffrir, de flancher sans jamais briser. Sofyan a repris ses droits. Il ne veut plus subir.
Race : Vampire
ge : Un jeune homme de 23 ans qui foule cette terre depuis 400 ans.
Groupe : vampire
Origines : Palestinienne, Jerusalem fut le nid qui l’a vu naître.
Métier/Rang : Ancien dirigeant de Moïsmasem. Prince déchu avec l’empire de son roi et sire Balian. Peintre des rues. Hacker.
Désirez-vous être parrainé ? [] Oui [X] Non
Apparence

Je crois que c’est son parfum qui vous captive en premier. Le jasmin et la rose se mêle à la tonalité plus basse du nyard afin de vous envoûter et mieux vous garder. Puis c’est bien entendu ses cheveux dont la douceur rivalise avec la longueur. Des cheveux soyeux, d’une profondeur sans pareil. Il y a cette démarche assurée, cette façon de se tenir qui est à la fois discrète et d’une présence inqualifiable. Il porte en lui le charisme d’un prince, et la finesse d’un artisan. Comme s’il n’a jamais renié ses origines malgré le faste que l’éternité - et Balian - lui ont fait connaître.
Ses vêtements sont toujours impeccables, même si sa garde-robe s’est réduite comme peau de chagrin. Même quand il est décontracté, il y a toujours cette empreinte d’élégance qui se dénote dans sa posture et sa gestuelle. Sa voix est basse, ne s’emportant qu’en présence de Balian qui semble toujours savoir appuyer sur sa corde sensible.
Son regard quant à lui porte un éclat, une étincelle d’espièglerie qui semble toujours prête à se montrer. C’est qu’il a le verbe facile pour venir titiller, taquiner et même parfois blesser. Cela a toujours été et fait encore partie de son charme indéniable.
Pouvoir
De desiderio (toucher le désir). Tout passe par la sensation. Il suffit que sa main se pose sur votre épaule, votre joue. Il suffit qu’il y ai un contact, une connexion pour qu’il ait accès à vous.
Votre monde devient le sien et il vous fait croire ce que bon lui semble. Il vient ainsi tricoter un rêve, ce désir que votre être lui transmet, afin que vous soyez tout disposé à l’écouter. Ou au contraire, c’est votre peur (à l’opposé de ce que vous désirez le plus) qui apparait et il vous la fait vivre.
Au fil du temps, il a appris à mesurer, à devenir plus précis dans son art, car au début, il ne faisait que capter vos désirs, sans savoir qu’en faire. Il avait seulement la sensation d’être envahi et coupait la connexion. C’est à cette époque qu’il a pris l’habitude de porter des gants.
Mais à force d’acharnement, à force qu’il ne pouvait croire avoir obtenu de son sire qu’un talent bancal, bon qu’à ressentir, il persévéra, et comprit à quel point il pouvait modeler l’écran mental de celui ou celle qu’il touchait.
Et cela faisait tellement sens...Tellement de sens avec le voleur qu’il avait été enfant dans les rues, tellement de sens avec sa capacité naturelle à convaincre pour obtenir ce qu’il veut, ayant prit l’habitude de toucher l’autre, comme s’il l’alpaguait, le maintenait sous son emprise.
Aujourd’hui, il porte toujours des gants. C’est vital. Vital pour préserver son espace, vital pour ne pas connaitre tous ces désirs déchus depuis l’enfermement. Il ne voulait pas voir, et encore moins ressentir, la désolation qui habitait tous ceux qui l’entouraient. Il voulait rester indépendant, à l’écoute de son unique désir, celui de retrouver Balian.
Psychologie
Intelligent - Rusé - Opportuniste - Passionné - Curieux (adore apprendre) - Élégant - Mystérieux - Capricieux - Désinvolte - Indépendant - Charismatique - Sensuel - Cassant - Sélectif - Peut se montrer insensible à la douleur d’autrui (tout dépend du lien à l’autre) - Sang froid (sauf avec Balian où il peut laisser éclater ses émotions) - Stratège - Respectueux - Jaloux - Studieux - Séduisant - Volontaire - Inventif - Humble - Manipulateur

Gouverner, cela change un homme. Est-ce le fait d’être respecté ou encore craint? Le fait de devoir se méfier de tout le monde, à part d’une poignée? Sofyan ne le sait pas lui-même. Il sait simplement qu’une part de lui s’est rembruni au fur et à mesure du temps qui s’est écoulé en terre Moïsmasem sans la présence de Balian.
Il s’est ainsi fait une réputation au-delà de ce dernier. Il est devenu un régent que tous admirait en raison de sa justesse dans les sanctions, ou encore dans sa propension à nouer des ententes commerciales qui assuraient à son peuple une certaine opulence. C’est ainsi notamment que les esclaves coulaient toujours à flot, ou encore des jeux sadiques, des jeux de foire pour ceux qui avaient toujours besoin de ce type de violence.
Ce n’était plus son cas depuis longtemps. Il avait bien entendu sa cour, ou son troupeau. Il ne manquait ainsi jamais de sang frais. Mais il ne s’intéressait plus à la torture, préférant se plonger dans les coins sombres d’internet à la recherche du meilleur deal, ou mieux, en recherche de systèmes à pénétrer, d’informations à récolter ou d’argent à détourner. Personne ne connaissait dans ce milieu son identité. C’était une nécessité pour que les autorités ne remontent pas jusqu’à lui. Toutefois c’est grâce à cela qu’on le craignait le plus: quelles informations détenait-il sur vous? Laquelle va-t-il utiliser contre vous?

Il n’est pour autant pas paranoïaque, même si le pouvoir est une chose que beaucoup jalousent. Au contraire, il a développé un genre de sérénité qui se mêle à ravir avec un sang froid à toute épreuve...ou presque.

En la présence de Balian, il peut parfois s’enflammer, à l’image de la passion qui l’habite en sa présence. il n’y a qu’auprès de lui qu’il sait faire preuve d’une colère tonitruante, avant de se murer dans un silence de glace. Certains pensent qu’il joue la comédie, qu’il sait simplement comment manipuler son sire. Mais si autrefois, ses caprices visaient avant tout à se rassurer sur l’influence qu’il avait sur ce dernier, ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. Il n’a jamais connu un autre amour que celui qu’ils partagent. Il n’y a qu’avec Balian qu’il se montre ainsi entier, sans retenue inutile. L’accord tacite qui existe entre eux aidant à renforcer leur lien. Il a été reconnaissant, sans jamais le nommer, que Balian n’exhibe pas sous ses yeux ses amants qu’il savait nombreux. De plus, il savait que leur relation était unique, que leur amour n’était pas une bagatelle car il y avait de la place pour leurs ombres autant que leurs lumières…

C’est au fil des siècles que ces dernières se sont révélées chez lui. Curieux, adorant apprendre tout sur tout, il développa un esprit affûté et ouvert à la fois. C’est ainsi qu’il s’intéressa à l’alchimie qui devint rapidement sa religion, les autres n’ayant pas trouvé foi à ses yeux. Elle lui permettait de garder son indépendance et ne se soumettre à aucune autre loi à part celle de l’équilibre. Dans le même temps il devint moins avide de meurtre, comme s’il avait atteint un nouveau niveau de compréhension de la vie qui l’entourait.

Sa soif d’apprendre l’amena aussi à explorer les arts. Il fut particulièrement mauvais en musique, mais ce fut la peinture qui lui offrit un nid favorable à son épanouissement.

Par la suite, il s’engouffra dans la brèche de l’informatique jusqu’à développer une précision qui lui permis aujourd’hui de compter parmi les meilleurs hackers.

C’est en raison de sa faculté d’adaptation, à son esprit fondamentalement moderne, toujours au courant des dernières actualités, que sa compagnie reste appréciable. Toutefois, une part de lui semble rester insaisissable, presque sauvage. Une tendance à nourrir un jardin secret dont peu ont l’accès.

Pour résumer, il est autant extraverti, disant ouvertement ce qu’il pense, surtout quand il n’a rien à perdre, appréciant la compagnie des autres afin de dérober leur désir si tant est qu’il en a l’utilité; autant introverti, à étancher sa soif d’apprentissage, ou encore à peindre dans les rues de Belfast, comme une façon de refaçonner le monde à son image.

Mais ce que peu se doutent, c’est qu’il y a en lui un désir de rebellion face à l’injustice dont ils sont les victimes. C’est ainsi qu’il fomente depuis son arrivée sur l’île un plan d’évasion. C’est pour cela qu’il ne cesse de se promener sur l’île, observant, prenant des notes. Il sait que tout n’est pas fini pour eux. Il sait que va venir le temps de se bouger. En cela, il porte en lui une fougue, une volonté de vivre que rien ne pourra arrêter. Du moins, il n’est pas prêt à cela.




Avez-vous d'autres liens ? : Balian:
Son sire, son tout. Il le cherche, veut sortir de cet enfer pour lui! Mais tout ne sera plus comme avant quand il apprendra l'amère vérité. Il est remplaçable.
Elijah: à développer ensemble, je suis à l’image de son premier infant...tout entre nous reste à tisser.
Stacey: il est devenu spécial aux yeux de Balian comme moi avant lui...comment pourrais-je lui pardonner?
Comment avez-vous découvert le forum ? je récidive oui!!
Vos impressions : Non mais sérieusement…? parfois un gif vaut mille mots
Spoiler:
 
Votre taux de présence : tout dépend de mon boulot, je reste assez présente pour chiller, mais pour écrire ça peut être de l’instantané à un max de deux semaines, grand max 3, mais je préviendrai si cela devait arriver (c’est que niveau boulot, j’aurai un rush)
Fiche terminée? C'est par ici
NΞRIOИ



Vœux Les murmures de tes désirs me sont connus. Te rends-tu compte que tu es à ma merci?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Points RP : 0
Date d'inscription : 05/05/2018

Histoire

Listen to me

Il y a quelque chose de tapi. Quelque chose qui se tient en retrait du monde quand la famine pourrit une vie. Mais qui s’en soucie? Qui se préoccupe du sort de ce frêle enfant, ou de cet autre aux haillons rongés par les mites? Qui se soucie d’une vie qu’on ne voit pas, ou qu’on souhaite simplement oublier? Personne.

Ce fut la première leçon que lui enseigna la vie. La première qui le marqua pour toute son existence que le seigneur avait voulu longue, extraordinaire et terriblement perverse pour un observateur extérieur. Parce-que pour lui, Sofyan, elle fut avant tout riche de bien des façons.

Mais nous y reviendrons. Chaque chose en son temps. Nous sommes actuellement dans les rues de Jérusalem. Il a à peine huit ans et son oeil, mu par la faim - que dis-je la survie - s'affute au moindre passant. Il a faim. Son corps trop maigre tremble sous l’adrénaline. Mais il ne vacille pas. Il sait qu’il suffit de s’élancer, de courir et de laisser sa main faire le reste. Une bourse est si vite attrapée quand on vit à sa hauteur. Et c’est ainsi qu’il surgit, se précipite, et sent la pesanteur de l’argent dans la pochette de cuir. À peine entend-il les protestations “Un voleur, rattrapez-le!” qu’il s’est déjà faufilé dans une rue puis une autre! Il est fier de sa connaissance des ruelles, fier également de sa prise! Il sait qu’il pourra recommencer, qu’il en est capable et qu’ils auront de quoi manger pendant plusieurs jours!

Mais ce n’est pas en héro qu’on l’accueillit chez lui. Mais plutôt en vaurien! Sa mère se montra rude à son encontre, lui disant que c’était péché que de voler! Qu’il devrait faire la manche comme ses braves frères et soeurs, tous plus âgés que lui, tous des boulets que la mort délivrera peut-être un jour. Parfois il y pensait. Il pensait que c’était peut-être ce qui l’attendait quand son père lui demandait de le suivre, loin des siens. Il était le dernier né. Il était déjà condamné, et même damné vu sa propension au vol qu’il continua de perpétrer, risquant de se faire couper une main, mais aimant trop cette sensation d’être en vie! Il n’imaginait pas vivre dans l’ombre de tous ces passants à qui il devait tendre la main. Non, lui ce qu’il voulait c’était trouver son indépendance, et se sentir libre…

Mais on obtient pas toujours ce que l’on veut dans la vie. Ça, ce fut sa seconde leçon.

Suite à venir...

NΞRIOИ



Vœux Les murmures de tes désirs me sont connus. Te rends-tu compte que tu es à ma merci?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Points RP : 0
Date d'inscription : 05/05/2018

Histoire

Décrire ici l'histoire du personnage en une cinquantaine de lignes minimum

Ils gisaient tous les deux sur le fond de sangle du lit dans la chambre où avait été trouvée Mlle l'Espanaye. Le corps de la jeune dame était fortement meurtri et excorié. Ces particularités s'expliquent suffisamment par le fait de son introduction dans la cheminée. La gorge était singulièrement écorchée. Il y avait, juste au-dessous du menton, plusieurs égratignures profondes, avec une rangée de taches livides, résultant évidemment de la pression des doigts. La face était affreusement décolorée, et les globes des yeux sortaient de la tête. La langue était coupée à moitié. Une large meurtrissure se manifestait au creux de l'estomac, produite, selon toute apparence, par la pression d'un genou. Dans l'opinion de M. Dumas, Mlle l'Espanaye avait été étranglée par un ou plusieurs individus inconnus. Le corps de la mère était horriblement mutilé. Tous les os de la jambe et du bras gauche plus ou moins fracassés ; le tibia gauche brisé en esquilles, ainsi que les côtes du même côté. Tout le corps affreusement meurtri et décoloré. Il était impossible de dire comment de pareils coups avaient été portés. Une lourde massue de bois ou une large pince de fer, une arme grosse, pesante et contondante, aurait pu produire de pareils résultats, et encore, maniée par les mains d'un homme excessivement robuste. Avec n'importe quelle arme, aucune femme n'aurait pu frapper de tels coups. La tête de la défunte, quand le témoin la vit, était entièrement séparée du tronc, et, comme le reste, singulièrement broyée. La gorge évidemment avait été tranchée avec un instrument très affilé, très probablement un rasoir.

NΞRIOИ



Vœux Les murmures de tes désirs me sont connus. Te rends-tu compte que tu es à ma merci?
Revenir en haut Aller en bas
Tullamore ♛ Psychopathe en chef
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Points RP : 57
Date d'inscription : 06/07/2017

Non mais s't'appelle au viol sérieux !  T'AS PAS HONTE !!!!!!!!!!!!

Jo t'aime d'amour toué et tu l'sais. TMTC wesh ! Arrow

Bonne rédac' !

Edite : Bon ok sous Théo ça brise tout l'mite mais OSEF. Arrow



Chercher... Trouver... Détruire.
Qui a t'il de plus résistant comme parasite ? Une idée. Une simple idée sorti de l’esprit humain est capable d'ériger des villes. Une idée peut transformer le monde et changer entièrement la donne. Voilà pourquoi je dois la voler...  
Revenir en haut Aller en bas
♠ Vampire ♠ Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 908
Points RP : 2446
Date d'inscription : 28/06/2017

Mon bébé ;u;
Troooooop content de te voir créer ce perso après tout ce qu'on s'est dit !
J'AI HAAAATE !
Revenir en haut Aller en bas
Vampire
Caïn's child
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 802
Points RP : 898
Date d'inscription : 02/05/2017

Rebienvenue à toi !

J'ai hâte de voir ce que ce petit personnage va donner sous ta plume, bonne inspiration pour la suite de la fiche !


Les démons de mon passé ont fait de moi ce que je suis.© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
Vampire
Caïn's child
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 265
Points RP : 222
Date d'inscription : 13/03/2018

Rebienvenue chez toi avec cette nouvelle tête / scénario
Amuse toi bien tu vas nous faire une merveille
Revenir en haut Aller en bas
Vampire
Caïn's child
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 514
Points RP : 475
Date d'inscription : 22/04/2017

Ah bon sang ! Ca y est

Comment je suis contente What a Face T'as gardé Avan en plus, c'est cool Me tarde de lancer ce lien et de voir où ça va nous mener. Bonne écriture pour ta fiche et au plaisir !

En attendant, je ne t'oublie pas avec Orfeo. Je suis en pleine maj là



Fire & Ice
ELIJIAH HASSAN JAZEEM
I'LL SHOW YOU THAT I AM

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Points RP : 0
Date d'inscription : 05/05/2018

Theo: J'avoue qu'avec en titre: psychopathe en chef, ça le fait moyen XD

Mais merci de ton accueil plus que chaleureux Razz Je ne pensais pas que Sofyan pourrait te faire tant d'effet...Alors comme ça, tu veux me marier? Va falloir s'arranger avec Balian je pense XD

Merci de débrider notre imagination à tous avec cet univers

Sinon...on verra si Stacey aura envie de le marier lui aussi...J'en doute fortement

Balian: Mon Tout XD
Oui, on en a bien parlé, j'espère qu'il sera à la hauteur de ce que tu attends de lui.

Je te l'ai dis, mais t'hésiteras pas à me dire s'il y a quoi que ce soit Wink

Tama: Merci Wink J'espère qu'il te plaira aussi ^^

Charles: Merci! On va voir, on va voir pour la merveille Razz En tout cas j'ai grande joie de le créer. cheers

Eli: Oui, moi aussi il me tarde de voir comment nos gus vont s'entendre et d'écrire ce lien, mais aussi de plonger dans notre sujet avec Orfeo




Vœux Les murmures de tes désirs me sont connus. Te rends-tu compte que tu es à ma merci?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
♣ Elementaire ♣ Administratrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1107
Points RP : 1974
Date d'inscription : 22/09/2017

Doux Sofyan I love you
Enfin tu es là. J'aime beaucoup ce qui est déjà écrit et j'en demande encore. Il me tarde qu'on joue notre lien et qu'on se trouve d'autres, qui sait ? Dans tous les cas, amuses-toi et continues à m'émerveiller avec tes textes.



You'll be given love, you'll be taken care of, you'll be given love, you have to trust it. Maybe not from the sources you have poured yours, maybe not from the directions you are staring at. Twist your head around, it's all around you. All is full of love, all around you, all is full of love. All is full of love.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sofyan Ben Hassen
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Island Of the Damned ::  :: Let's see your ID :: Fiches en cours-
Sauter vers: