The Island of the damned est un forum post Apocalyptique rassemblant un grand nombre de créatures surnaturelles.
 

Partagez | 

 I don't really listen... feat. Angel Myers

Vampire
Caïn's child
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 155
Points RP : 83
Date d'inscription : 07/02/2018


I don't really listen

Kieran Feat. Angel Myers




En le voyant, il m'avait semblé reconnaître son visage. Mais juste comme ça, vite fait. Alors même que j'essayais encore de distinguer ses traits au travers de l'épais rideau de brouillard me retombant devant les yeux depuis mon retour au château. Un peu comme si mon cerveau fonctionnait au ralenti. Et que l'interrupteur on avait basculé sur la position off.

Toujours plongé dans cette espèce d'état second. Planant dans les airs plus que je ne marchais réellement sur terre. Mes pieds parcourant les distances sans que je ne leur commande d'avancer. Un état devenu permanent. Pas si déplaisant. Qui me donnait envie d'aller chercher de nouvelles sensations, d'oublier. De me libérer du poids de mon corps. Comme quand je me défonçais à coup anxiolytiques. Sauf que maintenant, on m'en refusait l'accès. Sous prétexte que j'en avais déjà trop abusé. Me refilant à la place une flasque d'absinthe. Presque vide au demeurant. Je m'en rendais compte en la portant à mes lèvres et en avalant la toute dernière gorgée, avant de la balancer au sol. De m'en débarrasser, en râlant au passage : « Fais chier...» Juste très angoissé du coup. De ne plus avoir de quoi me calmer, sentant la crise de panique pointer le bout de son nez. Tel un acrobate suspendu au dessus du vide, prêt à tomber.

Mais pourtant, je refusais de lâcher. Sûrement par peur de ne jamais plus pouvoir remonter à la surface si je commençais à fréquenter les bas-fonds. N'ayant que suffisamment erré dans les égouts. La puanteur, l'humidité et la vermine proliférant sur leurs murs revenant hanter mes cauchemars à chaque fois que je fermais les yeux. Du coup – assis sur un banc dans la cour – je me remettais debout. Tout occupé que j'étais à regarder de loin les allées et venues des uns et des autres. D'un œil distrait. Lorsque je l'avais vu entrer. Ce type à la gueule familière qui discutait avec les gars surveillant l'entrée. Ne me gênant même plus pour le dévisager, tandis que je sortais de la poche de mon blouson un paquet de clopes. M'adonnant à presque tous les vices possibles et imaginables à la fois. Boire. Fumer. L'option baiser ne demandant qu'à venir s'ajouter à mon palmarès. Merde, non. C'était déjà fait. Jusqu'à en connaître les pires douleurs et à me sentir réchauffé par le sang s'écoulant entre mes propres cuisses. Expérience malheureuse. Désastreuse. Qui expliquait que je veuille vivre plus fort et plus vite. Sans me soucier du reste. Rien que pour avoir le plaisir de dire MERDE. Quitte à me mettre en danger, persuadé de trouver un minimum de sécurité dans l'insécurité. Si bien que je décidais de partir à sa rencontre. Mon pouce s'écrasant sur la molette de mon briquet, ou plutôt de celui de mon frère. En faisant donc jaillir une flamme me servant à allumer ma cigarette. Tout en me demandant quel effet ça pourrait me faire de voir Callan prendre feu. Au sens premier du terme. La gardant coincée entre mes doigts, au moins le temps que je tire dessus et que je la retienne pincée entre mes lèvres.

Sur quoi, je m'approchais des gars stationnant à l'entrée. Un air de défi peint sur la figure. Ma mémoire me restituant enfin les traits de son visage de manière claire et objective. L'antiquaire. Je crois. Un homme d'affaire en tout cas, que j'avais dû croiser à River Crow. Le pauvre. S'il se pointait ici dans l'espoir de refourguer ses bibelots, c'était peine perdue. Pour sûr. Il n'empêche qu'à titre personnel, j'aimais bien les objets rares et précieux. Écho de mon enfance. Fils d'aventuriers devenus les propriétaire d'une plantation. Possédant des esclaves et évoluant dans l'opulence. Au point de m'en rendre insolent et de doper mon ego d'adolescent. Une brève échange avec les gardes en poste me sortant de mes pensées.

- Tu le connais Kieran ?
- Ouais, il posera pas de problème. Vous pouvez le laisser entrer.
- Désolé d'insister, mais t'es sûr ?
- Puisque je te dis que oui. Et s'il y a le moindre problème, au moins vous saurez qui accuser.
- OK. Comme tu voudras.


Faisant un signe de tête à l'homme pour l'inviter à me suivre, je tournais les talons. Tirant de nouveau sur ma clope. Un sourire accueillant se fondant sur mes lèvres dés lors que je m'arrêtais pour lui refaire face : « On se connaît non ? J'ai pas dit de connerie n'est-ce pas… Angel, c'est ça ? » Ca me revenait pour de bon et amicalement, je reprenais mon paquets de cigarettes. Tirant un bâton de nicotine avant de lui tendre le paquet histoire de lui en proposer une...




Lost and insecure
And if you take my hand please pull me from the dark. And show me hope again. We'll run side by side. No secrets left to hide, sheltered from the pain...
Revenir en haut Aller en bas
I don't really listen... feat. Angel Myers
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blaue Angel
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» 07. [Pavillon Woods] Listen to me when I say...
» Angel découvre la bibliothèque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Island Of the Damned ::  :: Belfast :: Le Château-
Sauter vers: